Serge Ibaka, Ninho – Champion Lyrics

serge ibaka, ninho champion lyrics

Serge Ibaka & Ninho – Champion Lyrics

Champion Lyrics

 

Lyrics for “Champion” by Serge Ibaka & Ninho

 

À l’ombre des lumières et du show-business, j’ai fait que prier dans l’noir
Vivre et mourir comme un champion, les autres n’y croyaient même pas (Serge Ibaka aka Ma Fuzzy Man, hundred percent pure from the motherland)
Comme un aigle, j’ai volé au-dessus des nuages pour nourrir la familia (Mister avec classe, keba, keba, keba)
Millions de dollars, une vie de star comme Ibaka (Ninho, keba, keba, keba, vamos)

 

À l’ombre des lumières et du show-business, j’ai fait que prier dans l’noir
Vivre et mourir comme un champion, les autres n’y croyaient même pas
Comme un aigle, j’ai volé au-dessus des nuages pour nourrir la familia
Des millions de dollars, une vie de star comme Ibaka

 

J’la mets en trois points, pas de rebond (Swish)
J’ai besoin d’un temps mort pour motiver l’équipe (Eh)
Et j’ai le cerveau rempli d’plata dès le matin
Oh shit, OG un peu comme Big Meech
Maserati or Bugatti with my wife
Habillé tout en Gucci, j’pimp ma life
Et j’me suis tiré sans pookie, une vie d’malade
C’est pas fini, j’ai pas tout vu mais j’ai plein de balafres, oh-oh-oh

 

Mon bâtiment a caché le soleil
J’me suis habitué à la grisaille
Monnaie, monnaie, monnaie, monnaie, j’manque de sommeil
J’me barre juste avant l’arrivée d’la flicaille

 

À l’ombre des lumières et du show-business, j’ai fait que prier dans l’noir (Keba, keba, keba)
Vivre et mourir comme un champion, les autres n’y croyaient même pas
Comme un aigle, j’ai volé au-dessus des nuages pour nourrir la familia
Des millions de dollars, une vie de star comme Ibaka (Ninho)

 

À l’ombre des lumières et du show-business, j’ai fait que prier dans l’noir (Keba, keba, keba)
Vivre et mourir comme un champion, les autres n’y croyaient même pas
Comme un aigle, j’ai volé au-dessus des nuages pour nourrir la familia (Vamos)
Des millions de dollars, une vie de star comme Ibaka (Ma Fuzzy Man)

 

Ma Fuzzy Man, la foule en délire mais j’oublie R
Na molili dans l’noir, j’cherche un bout d’lumière
Faut du courage pour passer à l’acte
Quand les paroles n’ont plus trop d’impact
Demande à Hos si je mens, on a pas assez gé-man
On peut pas s’agenouiller à part devant Dieu
Star d’la NBA, dou’a vers les cieux
Si ça marche pas, au moins on aura essayé
Ma Fuzzy

 

À l’ombre des lumières et du show-business, j’ai fait que prier dans l’noir (Keba, keba, keba)
Vivre et mourir comme un champion, les autres n’y croyaient même pas
Comme un aigle, j’ai volé au-dessus des nuages pour nourrir la familia
Des millions de dollars, une vie de star comme Ibaka (Showtime)

 

À l’ombre des lumières et du show-business, j’ai fait que prier dans l’noir (Keba, keba, keba)
Vivre et mourir comme un champion, les autres n’y croyaient même pas
Comme un aigle, j’ai volé au-dessus des nuages pour nourrir la familia (Vamos)
Des millions de dollars, une vie de star comme Ibaka (Ma Fuzzy Man)

 

Fuzzy
This is Original Man, hundred percent pure from the motherland, le mister avec classe Ma Fuzzy Man
I do art
Keba, keba, keba (Fuzzy man)
Yeah, that was nice
Eh, eh, eh, eh, eh, eh, eh, eh, eh, eh
Tiens, tiens, tiens, ouais

 

 

 

 

Credits

Song title: Champion

Performed by: Ninho and Serge Ibaka

Written by: Fxnder, Lkhdprod and Ninho

Produced by: Lkhdprod and Fxnder

Source: Ouenzé Music